Menu

Une affaire de famille

Actions de Prévention • Lundi 22 juin 2020

Programme de prévention de la transmission générationnelle

Nous intégrons tous consciemment et inconsciemment des comportements, des habitudes et des attitudes éducatives hérités de notre famille d’origine, qu’il s’agisse de nos parents biologiques, nos parents adoptifs, notre famille d’accueil, nos grands-parents, ou toute personne ayant joué un rôle clé dans notre éducation.

« Le passé n’est pas le présent mais le passé influence le présent »

Qu’est-ce que le programme « Une Affaire de Famille » ?

« Une Affaire de Famille », né au Québec dans les années 1990, est un programme de PREVENTION qui propose aux participants volontaires de réfléchir en groupe sur le fonctionnement de leur famille d’origine afin de leur permettre d’identifier le phénomène de transmission générationnelle et qu’ils puissent trouver et mettre en œuvre des actions pour briser le cycle de transmission des difficultés familiales (addictions, relations insatisfaisantes, violences, dépendance affective, dépression, anxiété, …).

Les objectifs du programme :

Les évaluations menées au Québec et sur l’île de la Réunion ainsi que l’expérience en France démontrent concrètement les changements positifs observés par les participants.

Affaire de famille, en pratique

Ce programme de prévention se déroule en petit groupe dans un cadre sécurisant et convivial. Chaque participant a la liberté de s’exprimer ou non, et les propos évoqués lors des rencontres sont confidentiels. Chaque participant reçoit des documents à chaque séance pour faciliter le suivi et s’approprier le programme.

  • Ateliers collectifs de 8 à 12 participants
  • 8 séances de 3 heures
  • Coût : pris en charge dans le cadre de la convention pluriannuelle d’objectifs et de moyens entre l’ANPAA Normandie et l’Agence Régionale de Santé Normandie.

Basé à la fois sur un travail individuel et une dynamique de groupe, ce programme est animé par un binôme de professionnels de l’ANPAA ou ANPAA/partenaire, spécialement formés et ayant eux-mêmes expérimentés ce programme en tant que participants.

Une Affaire de Famille, de quoi parle-t-on ?

Au cours des ateliers, les personnes sont invitées à explorer leur histoire familiale afin d’y découvrir les mécanismes de transmission intergénérationnelle et les impacts sur leur vie. En permettant d’identifier les automatismes acquis au cours de leur histoire familiale, ce programme offre aux personnes l’opportunité de reprendre le contrôle sur leur existence et de s’engager dans une démarche de changement, pour soi et pour son entourage. Les séquences sont construites autour de thèmes tels que : les rôles, les règles, les relations entre les membres de la famille ou à partir de situations quotidiennes (les fêtes de famille, la cuisine, le ménage…). La place que l’on a dans sa famille est le fil conducteur de toutes les rencontres. Un journal de bord, progressivement constitué et conservé par les participants, récapitule les différentes rencontres.

Déploiement de « Affaire de Famille » en Normandie

Dans le cadre de ses actions de prévention, l’ANPAA Normandie a formé ses équipes à l’animation du programme qui peut être mené sur l’ensemble du territoire normand.

Remerciement aux financeurs du projet : ARS et MILDECA

Partenaires

Une convention signée avec Line Caron, auteure du programme, désigne l’ANPAA comme promoteur et responsable du déploiement en France. Une affaire de famille étant un programme global de prévention, il touche divers publics. Il sera d’autant plus efficace s’il est mené en partenariat avec :

  • les acteurs locaux agissant dans les champs de la parentalité, de la périnatalité, de l’éducation, de la justice et de la Direction de la protection judiciaire de la jeunesse ; avec les collectivités locales, la CAF
  • les partenaires des politiques de la ville (territoire des contrats de ville, Contrat Local de Santé (CLS), les Conseils Locaux de Santé Mentale (CLSM)…)
  • les partenaires de santé (CPAM, médecine de ville, hôpitaux, association de médiation santé, centre de santé communautaire…)

De l’orientation des publics à la co-animation, les modalités de collaboration sont à adapter et à construire avec chaque partenaire.

Pour nous contactez : Secrétariat Régional Prévention Formation
02 35 70 37 42 ou prevention.normandie@anpaa.asso.fr